Stationnement gratuit ou à tarif réduit : comment obtenir rapidement votre carte « PRO »

Les conseils de La Médicale

Fiche conseil 👍

Depuis le 1er janvier 2018, le stationnement en surface est gratuit à Paris pour certains professionnels de santé effectuant plus de 100 visites par an. Ceux en-dessous de ce seuil peuvent bénéficier d’un tarif préférentiel.
La Médicale vous détaille la marche à suivre pour ne plus payer votre stationnement « plein pot » pendant vos visites.

La mairie de Paris vient de mettre en place un nouveau dispositif de stationnement pour faciliter la mobilité des professionnels de santé libéraux. 

Deux solutions s’offrent à vous : la carte « PRO SOINS À DOMICILE » et la carte « PRO SÉDENTAIRE ».

Bon à savoir : ces cartes étant dématérialisées, vous n’aurez plus besoin de les mettre sur votre pare-brise car votre numéro d’immatriculation vous permettra d’obtenir des « tickets virtuels » directement aux horodateurs.

Qui peut y prétendre ? 

  • Les médecins, infirmières, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes et orthophonistes immatriculés à Paris ou en petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne) qui interviennent au moins 100 fois par an au domicile de leurs patients peuvent demander la carte « PRO SOINS À DOMICILE ».

  • Les professionnels de santé sus cités qui n’effectuent pas de visite à domicile peuvent bénéficier d’un stationnement à prix réduit avec la carte « PRO SÉDENTAIRE ».

Comment ça marche ?

  • La Carte PRO SOINS À DOMICILE remplace « la vignette d’urgence » et permet de bénéficier du stationnement gratuit dans le périmètre de leur exercice. Celle-ci est gratuite. Elle accorde aussi le droit de stationner sur les places de livraison.

  • La Carte PRO SÉDENTAIRE permet de stationner 24 heures sur les places payantes dans les zones de stationnement résidentiel de votre lieu d’exercice pour le prix d’1,50 euro. Elle vous coûtera 45 euros par an mais n’octroie pas le droit de vous garer sur des places de livraison.

À qui s’adresser ?

  • Pour la demande de carte PRO SOINS À DOMICILE, il faut vous connecter à votre compte sur le site du conseil départemental de l’ordre de votre profession, par exemple pour les médecins parisiens et de la petite couronne : www.cdom75.fr

  • Pour la demande de carte « PRO SÉDENTAIRE », il existe trois solutions : La plus simple et la plus rapide est de vous connecter sur https://www.insee.fr/fr/metadonnees/nafr2/sousClasse/86.90d qui enregistrera votre demande en ligne.

  • Vous pouvez également prendre rendez-vous en ligne sur https://teleservices.paris.fr/rdvssvp/, le service de stationnement sur voie publique ou envoyer un courrier postal à ce même service sis au 15 boulevard Carnot, 75583 Paris cedex 12.

Quelles sont les formalités à remplir ?

  • Pour la carte PRO SOINS À DOMICILE (anciennement vignette d’urgence)

    Il faut fournir votre relevé de SNIR : il s’agit de votre relevé d’honoraires que vous vous procurerez sur le site www.ameli.fr en vous connectant à votre espace PRO ainsi que le certificat d’immatriculation et l’attestation d’assurance de votre véhicule.

  • Pour la carte PRO SÉDENTAIRE

    Il vous faut également fournir l’attestation qui prouve votre qualité de soignant à Paris ou en petite couronne ainsi que le certificat d’immatriculation et l’attestation d’assurance de votre véhicule. On vous demandera donc votre code « NAF » (Nomenclature d'activités française), code attribué par l'Insee à chacun des secteurs d'activités économiques. Pour les médecins spécialistes généralistes (code : 8621Z), pour les spécialistes non généralistes (code 8622).

    Pour les autres professions : https://www.insee.fr/fr/metadonnees/nafr2/sousClasse/86.90d

Quels sont les délais d’obtention ?

Si les demandes en ligne permettent un gain de temps, les délais d’obtention peuvent être fluctuants notamment en ce début d’année. Comptez entre une quinzaine de jours et deux mois. Le temps que votre conseil de l’ordre valide votre dossier et le transmette à la mairie.

Quid des nouveaux installés ?

Ils n’ont pas été oubliés dans le dispositif : l’arrêté prévoit en effet qu’à la date de votre entrée en fonction, vous pouvez déposer une attestation sur l’honneur portant sur une quantité minimum de visites à domicile que vous estimez exercer. Le calcul se fera au prorata de la durée d’exercice. 

Quid des remplaçants ?

Si vous effectuez un remplacement d’une durée de quatre mois ou plus dans le cadre d’un contrat de travail précisant la durée du remplacement ainsi que l’identité du professionnel remplacé, vous pourrez profiter du dispositif.

Contactez-nous

La Médicale propose des solutions d'assurances dédiées aux professionnels de la santé : Responsabilité Civile Professionnelle, Prévoyance, Multirisque Professionnelle mais aussi Santé, Auto, Habitation, Assurance Emprunteur... Quelle que soit votre activité, découvrez l'ensemble des offres de La Médicale pour vous couvrir aussi bien dans votre vie professionnelle que privée.