Refonte des études de santé

Publiée 30 juillet 2018

En 2019, les IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) sélectionneront leurs quelque 30 000 lauréats sur dossier et non plus sur concours. Les lycéens et étudiants formuleront leurs vœux sur Parcoursup. Une voie spécifique sera conservée pour les professionnels en reconversion.

Cette mesure va notamment permettre de mettre un terme à la sélection sociale des concours. Car ceux-ci étaient payants et de nombreux étudiants suivaient des prépas privées. Ces prépas resteront néanmoins nécessaires pour les étudiants qui n’ont pas les attendus requis en fin de terminale.


Septembre 2018 : ouverture de masters pour devenir infirmiers de pratique avancée en cancérologie, néphrologie ou maladies chroniques

Au terme de trois années de formation, les étudiants infirmiers obtiendront un diplôme de grade licence. Ceux qui le souhaitent pourront poursuivre leurs études pendant encore trois ans pour devenir infirmiers de pratique avancée (IPA), avec une spécialisation en cancérologie, néphrologie ou maladies chroniques. Dès la rentrée de septembre, ces masters seront ouverts dans 10 universités.

Le gouvernement a également prévu de créer plus tard un cycle de doctorat pour former des enseignants-chercheurs. Cette universitarisation pourra être étendue à d’autres disciplines paramédicales comme les kinésithérapeutes.

Pour les futurs internes, un examen théorique en 5e année puis un examen clinique en 6e année

L’autre changement d’importance dans les études des santé, c’est le remplacement de l’actuelle épreuve de fin de 6e année par deux examens : un premier en fin de 5e année pour valider les acquis théoriques et un second examen en fin de 6e année pour évaluer les compétences cliniques et relationnelles, avec une épreuve de simulation. Sera également pris en compte le parcours de l’étudiant, notamment les stages effectués pendant les trois premières années d’externat. 

Contrairement à l’examen actuel, les candidats pourront être recalés car la nouvelle évaluation exigera d’obtenir la moyenne pour accéder à l’internat. Le stress ne va donc pas disparaître, d’autant plus que le classement sera toujours déterminant pour choisir sa spécialisation et son affectation géographique.
Côté avantages, les étudiants pourront réellement se consacrer à leurs stages en 6e année puisqu’ils auront passé l’épreuve théorique l’année précédente. 

Contactez-nous

Recherchez votre agence

rechercher agences La MédicaleEn cliquant
sur la carte

Posez une question, informez-vous

Les assurances Médicale de France proposent des prestations spécifiques pour les métiers de la santé : découvrez les offres responsabilité civile pour professionnel de santé, la protection juridique du médecin, l'assurance emprunteur du professionnel de santé et les offres multirisques habitation pour protéger le lieu de travail