Qu'est ce que l'observance thérapeutique ?

Publiée 31 août 2020

traitement patient obersvance 

L’observance du traitement prescrit par un thérapeute, c’est-à-dire sa bonne application dans les faits, ne va pas de soi chez tous les patients. En effet, seul un malade chronique sur deux est considéré comme observant.

Définition de l’observance


L’observance thérapeutique est l’adéquation entre une prescription — un traitement et/ou un régime préventif — et le comportement effectif du patient. L’observance comporte plusieurs volets de comportements de la part du patient : faire un dépistage, commencer et poursuivre un traitement, se rendre à un rendez-vous médical, suivre une prescription médicale, respecter les recommandations du thérapeute concernant des changements dans le mode de vie, éviter des comportements à risque comme l’oubli de la prise d’un médicament…

L’observance, un enjeu sanitaire mondial


L’observance est une notion importante pour les malades chroniques. C’est même un enjeu majeur de santé publique car, d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), seulement la moitié des malades chroniques est observante (2006). Selon le Dr Eduardo Sabaté, médecin à l’OMS, améliorer l’observance thérapeutique permettrait de baisser les dépenses de santé de manière significative, car une meilleure observance diminue le nombre des hospitalisations prolongées, les soins d’urgence ou encore les soins intensifs. 

Qu’est-ce qui détermine l’observance d’un traitement ?


Le coût d’un traitement, les croyances sur son efficacité et le niveau de facilité d’accès aux soins influencent l’observance. La qualité de la relation et de la communication entre le patient et le professionnel de santé est également un facteur déterminant.

Pour un malade chronique, l’observance est un parcours long et difficile. Le plus souvent, en particulier pendant les premiers mois d’un traitement, le patient n’est pas assez observant parce qu’il a oublié de prendre le médicament, parce que la pharmacie était fermée au moment où il a réalisé qu’il n’avait plus de médicaments, parce qu’il n’a pas bien compris la prescription… Cette non observance est donc surtout non-intentionnelle. 
Les professionnels de santé, la clé d’une bonne observance
Une des maillons forts de l’observance thérapeutique, c’est le professionnel de santé, premier partenaire du patient. Ce partenariat repose sur une compréhension fine des besoins du patient, de ses préoccupations et croyances vis-à-vis de sa maladie et son traitement, ainsi qu’une présentation pédagogique du traitement prescrit.  

Contactez-nous

La Médicale propose des solutions d'assurances dédiées aux professionnels de la santé : Responsabilité Civile Professionnelle, Prévoyance, Multirisque Professionnelle mais aussi Santé, Auto, Habitation, Assurance Emprunteur... Quelle que soit votre activité, découvrez l'ensemble des offres de La Médicale pour vous couvrir aussi bien dans votre vie professionnelle que privée.